Accompagner les regroupements des professionnels autour d’un projet de santé permettant leur présence à proximité

Mots clefs de cet article ›  

Il s’agit d’améliorer la qualité des prises en charge et la continuité des soins en particulier dans les zones où le nombre des professionnels de santé est réduit.
Se regrouper permet également d’améliorer les conditions d’exercice des professionnels et de rompre leur isolement.

A titre d’exemple on peut envisager :

1. d’encourager des regroupements dont le projet prend en compte (au delà d’un simple projet immobilier) la prévention, l’accompagnement et les soins de la population,

2. d’expérimenter de nouveaux modes de rémunération, autres que le paiement à l’acte, pour promouvoir la coordination des professionnels du premier recours,

3. de garantir l’accès aux laboratoires de biologie médicale dans le cadre des opérations de regroupement en cours,

4. de favoriser l’articulation des chirurgiens dentistes et des masseurs kinésithérapeutes avec les maisons pôles et centres de santé,

En savoir plus : cet article fait référence à l’objectif n°8 du Schéma Régional d’Organisation des Soins (SROS)